Le Concert des Red Hot Chili Peppers

15042101_mCertains m'avaient dit "tu verras ils sont trop géniaux sur scène" et d'autre m'avais dit "Olala ma pauvre tu vas passer 2heures à écouter des mecs chanter comme dans leur album..." Et grâce au concert j'ai pu me faire ma propre idée de ce que donnait les Red Hot sur scène : "Mouais ca peut aller mais les Linkin Park sont bien mieux".

Je vous raconte donc le concert :

Arrivé au parc des princes à 17h30 (heure d'ouverture 17h enfin c'est ce qu'il y avait marqué sur le billet) en talon avec un mal de pied horrible et une foule impressionnante. Et là on attend : et oui les portes n'ouvrent pas avant 18h. Allez petit I-pod fait ton travail et fait patienter Titi. 18 heures enfin ! Les gardiens laissent rentrer les gens aux abords du stade : il ne me reste plus qu'une chose à faire : trouver l'entrée de la pelouse. Je vois tout un attroupement c'est bon c'est là ! 18h10 j'arrive devant l'entrée qui mène à la pelouse ou plus communément appelé FOSSE. On me fouille et on me tripote et je rentre. Et là la surprise : oh mon dieu c'est immense ! Habitué à Bercy je n'étais jamais encore rentré dans un stade (à part celui à coté de chez moi) et tout d'un coup l'on se sent tout petit. Je ne sais pas trop où aller car je devais rencontrer deux jeunes filles qui venaient aussi au concert. Super dur quand on ne sait pas à quoi elle ressemble mais après quelques minutes de recherche on a réussi à se trouver. L'attente fut de courte durée quand enfin le premier groupe rentra sur scène : Jet. Je ne peux dire si le public a aimé car il était relativement mort et que les gradins étaient vides aux 3/4. Enfin le groupe termine de chanter alors que le temps nous a paru super long. Et oui vous l'aurez deviné c'était nul.

Le deuxième groupe arrive sur scène : il est aux environs de 20h. Dirty Pretty Things viennent d'entrer sur scène sur les acclamations des gradins. Dans la fosse, nous ne voyons rien donc nous sommes obligés de nous fier au son des gradins. Les gradins commencent à se remplir de plus en plus, le public ne vient il donc que pour les Red Hot ? Au prix de la place je serai venu voir les premières parties si j'étais eux enfin bref. Le public aime déjà mieux se groupe qu'au précédent allez savoir pourquoi ! Première chanson : mouais pas terrible. Mais après j'ai compris pourquoi ils étaient heureux : c'est vrai qu'ils sont bons comme groupe. Ils chantent et le temps passent vite, trop vite. Ca y est c'est fini... Oh non j'aimait bien moi ! Encore, encore, encore !!

Au milieu de la pelouse et ne mesurant qu'1m63 la scène est difficilement visible mais sait-on jamais peut être que les talons vont y changer quelque chose. Mais là horreur : j'ai les pieds qui souffrent j'ai trop mal. Que faire ? Le groupe vient de terminer et si jamais je les retire je ne vois carrément plus rien du tout... Bon je décide de souffrir encore un peu jusqu'à la fin du concert où je changerai de chaussures. Il est 20h40 et les red Hot doivent normalement arriver aux alentours de 21h. La Ola commence dans le public et la fosse se fait siffler par les gradins à chaque fois qu'elle nous passe dessus : faut peut être nous comprendre et savoir pourquoi nous n'étions pas motivé au bout de 15 minutes d'attente pour lever les bras. Cela fait maintenant plus de 2h30 que nous sommes debout, serrés les uns contre les autres sans possibilité de s'asseoir entrain d'assister à un concert où l'on ne voit que les écrans géants... super concert.... 21h15 le public siffle depuis déjà 10 bonne minutes et là la musique se coupe et ils entrent sur scène.

Les Red Hot commencent à jouer : C'est avec un quart d'heure de retard que les Red Hot Chili Peppers commencent à jouer sous les applaudissements du public du parc des Princes. Ne connaissant pas bien les chansons des red hot je ne peux vous dire quelles chansons ils ont jouées à part : californication, by the way, snow, dani california. Voila pour celles que je connais.

Sinon comment étais le concert en lui même : moins bien que celui des Linkin Park.

Les points forts du concert : Les chanteurs ont parlé français et oui c'est rare des chanteurs anglais dire des mots de français comme "bonjour", "bonsoir", "ça va ?", "au revoir". En tout cas le concert était du rock comme on les aime. Et le temps était magnifique il n'a pas plus une seule fois et il y avait même un ciel sans nuage, ohh des étoiles.

Les points faible du concert : alors là vu qu'il y en a plusieurs je vais les mettre par tiret.

- le public n'avait pas l'air d'être très heureux d'assister au concert : comme par exemple durant les chansons lentes dont celle chantée par le guitariste il n'y avait pas beaucoup de briquets ou de téléphone portable allumés afin de montrer la tendresse de la chanson.

- les solos de guitare olala mon dieu qu'est ce qu'ils étaient long et trop à répétition. A la fin de chaque chanson il y avait un solo d'au moins 3 ou 4 minutes... Au début c'était assez marrant on était dedans mais au bout de quatre ou cinq chansons ça devient lassant.

- le temps entre chaque chanson était long. Et oui il fallait qu'ils accordent leurs instruments donc la fluidité du concert n'était pas vraiment là. Le public sifflait même le groupe à chaque fois.

- il n'y a qu'un seul rappel alors que d'après mes sources il y en a deux.

- le concert n'a duré qu'1h30 au lieu de 2 heures comme celui de 2006.

- les chansons du dernier album n'étaient pas beaucoup présente la moitié des chansons je les connaissais et pourtant je n'ai jamais écouté leur dernier.

Pour tous ceux qui ont raté le concert du 6 juillet : vous n'avez rien raté