Bartiméus - l'amulette de Samarcande

samarcandeRésumé : "Londres, XXIème siècle.
La ville est envahie de magiciens qui font appel à des génies pour exaucer leurs désirs. Lorsque le célèbre djinn Bartiméus est appelé par une puissante invocation, il n'en croit pas ses yeux : l'apprenti magicien Nathaniel est bien trop jeune pour solliciter l'aide d'un génie aussi brillant que lui ! De plus cet adolescent surdoué lui ordonne d'aller voler l'Amulette de Samarcande chez le puissant Simon Lovelace. Autant dire qu'il s'agit d'une mission suicide. Mais Bartiméus n'a pas le choix : il doit obéir. Le djinn et le magicien se trouvent alors embarqués dans une périlleuse aventure.."

Extrait : "Je suis Bartiméus ! Je suis Sakhr al-Djinn, N'gorso le tout-puissant, le Serpent à Plumes d'argent ! J'ai reconstruit les remparts d'Uruk, de Karnak et de Prague. Je me suis entretenu avec Salomon. J'ai parcouru les plaines avec les pères buffles. J'ai veillé le Vieux Zimbabwe jusqu'à ce que les pierres s'écroulent et que les chacals dévorent son peuple. Je suis Bartiméus ! Je ne me reconnais point de maître. Aussi je te somme à mon tour, petit. Qui es-tu pour m'invoquer ?

Impressionant, non ? Et en plus, tout est vrai, ce qui ne gâte rien. Mais je n'ai pas seulement dit ça pour me donner de l'importance. Ce que j'espère, c'est épater le gosse au point qu'il me livre son nom, ce qui me donnera un peu de marge de manoeuvre dès qu'il aura le dos tourné.1 Malheureusement ça ne marche pas.

"Par la contrainte du cercle, les pointes du pentacle et les runes, je suis ton maître ! Tu dois te soumettre à ma volonté"

Il y a quelque chose d'odieux à entendre cette formule éculée dans la bouche d'un gringalet aussi chétif, avec sa petite voix flûtée, particulièrement ridicule. Je ravale mon envie de lui dire ce que je pense de lui et j'entonne la réponse habituelle, qu'on en finisse.

"Quelle est ta volonté ?"

Je dois l'avouer je suis un peu surpris. La plupart des magiciens en herbe jettent d'abord un coup d'oeil avant de poser des questions. Ils font du lèche-vitrines, si l'on peut dire, histoire d'évaluer l'étendue de leur pouvoir ; mais ils sont bien trop inquiets pour s'essayer à l'exercer. Il est déjà rare, pour une entité de ma stature, de se faire invoquer par des morveux pareils, mais là...

Le môme s'éclaircit la voix. Le moment qu'il attendait est venu. L'aboutissement de tous ses efforts. Il en rêve depuis des années au lieu de fantasmer sur les filles ou les voitures de course en traînassant sur son lit. Je me prépare à recevoir sa pathétique injonction? Je l'imagine déjà. Il s'agit fréquemment de faire léviter un objet quelconque ou de le déplacer d'un bout à l'autre de la pièce. Ou alors, il veut que je matérialise une illusuion. Ce qui peut être assez amusant d'ailleurs : il y a forcément moyen d'interpréter sa requête de travers et d'en profiter pour le traumatiser un peu.2

"Je te somme d'aller chercher l'Amulette de Samarcande chez Simon Lovelace et de me l'apporter lorsque je t'invoquerai à nouveau, demain matin à l'aube."

_____

1. Naturellement, je ne peux rien faire tant que je suis à l'intérieur du cercle. Mais ensuite, je peux essayer de savoir à qui j'ai affaire, chercher ses faiblesse de caractère, ce qu'il y a d'exploitable dans son passé. On trouve toujours, chez eux. Enfin, je veux dire : chez vous.

2. Un jour, un magicien m'a demandé de lui montrer une image de l'amour de sa vie. J'ai fait apparaître un miroir.

Mon avis : Un livre surprenant et humouristique.

Dans ce premier volume Jonathan Stroud nous plonge dans un univers unique à travers les yeux d'un djinn, une créature qui peut changer de forme, et d'un jeune magicien, Nathaniel.
Ce livre est un mélange d'humour sarcastique et de suspence halletant.

Si vous aimez l'humour décalé, des aventures héroïques ou des personnages attanchants ce livre est vraiment fait pour vous.

C'est une bouffée d'air fraiche et un livre original avec un héros attachant qui vous attendriera et vous amusera sans meme que vous vous en rendiez compte.

Je vous conseille vivement ce livre qui vous mettra de bonne humeur.

L'avantage de ce livre c'est qu'il y a une fin et donc meme si vous n'aimez pas vous n'etes pas obligé de lire les deux autres volumes, mais ceci est une autre histoire et un futur commentaire.

J'allais oublié de vous dire une autre petite chose qui fait toute la différence entre ce livre et les autres : les notes de bas de page !! Dans beaucoup de livre on les zappe car elles sont ennuyantes et rébarbatives... mais pas ici ! Vous découvrirez toute l'étendue de l'humour de Bartiméus grâce à elle.... (comme vous pouvez voir dans l'extrait)

Auteur : Jonathan Stroud
Collection : La trilogie de Bartiméus
Editeur : LGF et Albin Michel Jeunesse
Prix : 6,61 € (version poche)