Brrr ! il fait froid !

Ce message ne servira absolument à rien sauf aux personnes intéressées et concernées par le sujet.

Je voudrais juste avoir une petite pensée à tout ceux qui travaillent dehors par des temps aussi froid et avec le bonheur d'avoir de la neige et surtout du verglas sur le sol.

A toutes les personnes qui ne font que le trajet de chez eux au métro/rer/bus et qui ressortent pour aller jusqu'à leur bureau en pensant être les personnes les plus mortes de froid qu'il y a en ce moment sur leur ville je vous dédie ce message : vous n'êtes plus tout seul !

Et oui je me moque ! Oh je sais ce n'est pas gentil mais je vais vous expliquer pourquoi :

Pensez à toutes ses professions qui sont obligés de travailler dehors : couvreurs, facteurs, éboueurs, policiers, ouvriers du batiment,... Toutes ses personnes qui sont plusieurs centaines de milliers sont obligés de travailler dehors par n'importe quel temps (pluie, vent, verglas, neige, canicule, grêle).

Je tiens juste à leur dédicasser ce petit message. Des gens pensent à vous car vous n'êtes malheureusement pas tout seul.

Bon maintenant je vais parler de ma propre expérience professionnelle !

Etant factrice en ce moment sur la ville de Maisons-Alfort je peux vous dire que je n'avais jamais encore travaillé en hiver et surtout pas avec un froid comme celui d'hier. Le 7 janvier était annoncé comme le jour le plus froid de la semaine alors prête pour affronter le froid je me prépare en conséquence vu que la température devait annoncer moins de 8 degrés le matin (-8°C).
Deux pulls, un pantalon de ski sous le jean, des chaussettes de ski, bonnet, cache oreilles, deux écharpes et me voilà transformée en bibindum mais version "La Poste".
Je sors et là le choc : ahhh ca caille !! Même avec 2 épaisseurs sur le dos il fait super froid mais dès que l'on avance ca à l'air d'aller un peu mieux.

Arrivé au travail j'apprend qu'à 6h, l'heure où nous commencons, il faisait -10°C. Brrr c'est froid.
Heureusement pour nous cela c'est légèrement réchauffé au fil de la journée et non je n'ai pas perdu de doigt de pied. Ouff !

Vous qui êtes dehors vous n'êtes plus seul ! Et je pense que vous devez êtes comme moi et que vous avez déjà entendu cette fameuse phrase (les ... peuvent être remplacés par votre métier) :

Ce n'est pas un temps pour vous, ....
Ce n'est pas un temps pour vous, facteur.