Là haut

6a00d8341bfee953ef011572558690970b_320wiRésumé : Quand Carl, un grincheux de 78 ans, décide de réaliser le rêve de sa vie en attachant des milliers de ballons à sa maison pour s'envoler vers l'Amérique du Sud, il ne s'attendait pas à embarquer avec lui Russel, un jeune explorateur de 9 ans, toujours très enthousiaste et assez envahissant... Ce duo totalement imprévisible et improbable va vivre une aventure délirante qui les plongera dans un voyage dépassant l'imagination.

Réalisateur : Pete Docter et Bob Peterson

Durée : 1h35

Casting :

Carl Fredricksen / Charles Aznavour
Russel / Tom Trouffier
Doug / Guillaume Lebon
Charles F. Muntz / Richard Leblond

L'avis de Homelaet : Je range mon mouchoir et prend cinq minutes pour vous parler de ce film émouvant à souhait. Dès le début du film on accroche, on se prend au jeu amoureux de Carl et de Ellie qui nous raconte leur vie à deux avec des rêves plein la tête. Et là on se rend compte de l'horreur que doit traverser Carl à la suite de la mort de sa femme où des promoteurs immobiliers veulent racheter sa maison. Russel va alors rentrer en scène et c'est parti pour un moment magique qui va nous faire visiter une amérique du sud magique.

Ce film pour enfant plaira autant aux petits qu'aux grands. Un peu sceptique au début je me dois d'avouer que j'ai adoré ce film. Même si on a une impression de manque à la fin de ce film (ce qui laisse peut être présager un deuxième opus ??) on est comblé par l'amitié naissante des deux acteurs principaux et la tendresse de Carl.
Il est fait de tout ce qu'on aime : actions, suspence, frisson, humour, tendresse et animaux dégentés.

C'est un flot continu de sentiments que vous aurez tout du long car ça ne s'arrête jamais. Pas de pause pour nos deux amis. Je considère donc ce film comme, encore, une réussite des studios Pixar qui nous montre là tout leur génie créatif et leur talent pour plonger le télespectateur dans un autre univers.

L'avis de Dazboness : Encore un Disney direz-vous (en bien ou en mal selon vos goûts). Eh bien oui, une fois de plus, Pixar nous offre de l'émotion du rêve, de l'aventure et un brin d'action dans une production estivale.

Après l'émouvant Wall-E et le trépidant Volt, les héros de Là haut sont résolument humains et attachants de par leur solitude, leur détresse et leur besoin d'amitié. C'est ainsi qu'un vieux bonhomme grincheux, un jeune scout un peu perdu, un chien délaissé et un oiseau fantasque vont former la bande la plus improbable possible dans cette hisoire.

Et pourtant, on se prend au jeu et l'on s'émeut des malheurs de ces quatre là et l'on espère pour eux. Une fois encore, rires et larmes pour les plus sensibles, une belle histoire pour les autres, et enfin un énième Disney pour les indécrottables critiques compulsifs.

Le dessin animé de l'été ? Je sais pas car l'Âge de glace était tout aussi bon. En tout cas un film à voir.

h_4_ill_1170359_la_haut