99 cercueils
Vampire Story - 2

0908_99_cercueilsRésumé : Laura Caxton s'était juré de ne plus jamais affronter de vampires. On sait ce que deviennent les bonnes résolutions...
A Gettysburg reposent reposent cent cercueils. quatre-vingt dix-neuf contiennent des vampires dont on a ôté le coeur. Le dernier est vide.
Ces coeurs ont le pouvoir de ramener à la vie une armée de soldats assoiffés de sang. Le dernier vampire s'en est-il emparé ?
Au péril de sa vie, Caxton va protéger la ville de l'invasion des forces du mal.

Extrait : Dans cette vaste vallée, cinquante mille hommes se sont fait tuer ou mutiler, pensa Montrose. Le spectacle avait dû être digne d'une scène sortie de l'enfer : les blessés étendus sur les cadavres tandis que le canon, au sommet d'une des collines, continuait à bombarder le sommet opposé. Les hennissements des chevaux, la fumée, le plus complet désespoir. C'était cet endroit, pourtant, qui l'avait sauvé de la ruine la plus complète.
Bien entendu, tout ça s'était produit un siècle et demi auparavant. Et maintenant, en contemplant le champ de bataille de Gettysburg recouvert de rosée, Montrose ne voyait rien d'autre que les arbres, frémissant au gré du vent qui s'engouffrait entre les deux crêtes et venait tourmenter les longues herbes vertes. Le sang avait séché depuis longtemps et on avait évacué et enterré tous les cadavres. Au loin, dans un coin de la prairie, Montrose apercevait, avec difficulté, les tentes scrupuleusement authentiques d'un groupe de participants à quelque reconstitution historique. Apparemment, même les acteurs dormaient encore.

L'avis de Dazboness : Après une introductio trash et choc dans un univers où les vampires n'ont vraiment aucun charme et ressemblent plus à des requins qu'aux être humains qu'ils étaient, voilà que les "héros" malgré eux de 13 balles dans la peau reviennent combattre les non-vivants assoiffés de sang.
Car cette fois, il ne s'agit pas de chasser un vampire isolé ou une petite bande de vampires en goguette, mais d'affronter un danger potentiel de 100 vampires, d'anciens soldats qui plus est.
Ainsi donc la charmante Laura Caxton et l'exécrable Arkeley vont devoir mettre un terme à la menace que représente cette troupe de vampires dont ils ignorent tout sauf une chose : ils vont faire des dégts. S'ensuit donc une course poursuite entre les morts vivants et les simples humains, les premiers avides du sang des seconds qui sont eux-mêmes avides de survivre.
Une fois encore, l'auteur nous livre un style cru, sanglant et sanguinolent... L'efficacité prime ici sur le romanesque car les bons ne sont pas des parangons de vertu et les méchants n'ont pas besoin de plus de motivation que la faim et un plaisir pervers.
La lecture reste aussi fluide que dans le premier tome, avec une trame principale entrecoupée de courts chapitres écrits comme des rapports militaires et extraits de journaux personnels racontant l'histoire des vampires que traquent nos forces de l'ordre. Un régal d'hémoglobine et de frayeurs.

Auteur : David Wellington
Editeur : Milady Editions
Prix : 7 euros
Nombre de pages : 469

Sommaire des livres critiqués