La Salle des Ossements
Les Seigneurs des Runes, Tome 4

la_salle_des_ossementsRésumé : Le Prince Gaborn, Roi de la Terre, a vaincu une première attaque de Raj Athen, le maléfique sorcier qui a contré son humanité contre des pouvoirs surnaturels.
Mais cette fois, afin de sauver la race humaine, Gaborn devra accéder à la Salle des Ossements et affronter le Seul et Unique Maître, qui règne sur les Maraudeurs. Il emmène avec lui Binnesman, Averan et Iomé mais très vite, la descente aux enfers commence...

Extrait : "Binnesman parut réfléchir un long moment. Enfin, il soupira.
- Méfiez-vous de la Salle des Ossements. Méfiez-vous du Seul et Unique Maître. La pensée de cette créature emplit mon coeur d'appréhension et d'un sinistre pressentiment. Aucun habitant de ce monde ne devrait être aussi versé en runologie.
- Vous soupçonnez quelque chose ? s'enquit Gaborn.
- Il y a mille sept cents ans, lorsque Erden Geboren livra bataille dans le Monde du Dessous, savez-vous ce qu'il combattit ?
- Les Maraudeurs.
- C'est ce qu'on raconte, mais je ne suis pas de cet avis, contra Binnesman. Dans la bibliothèque du roi Sylvarresta, j'ai trouvé des parchemins très anciens, des réquisitions de troupes et d'quipements écrites de la main d'Erden Geboren. Dans ces documents, il demandait à ses hommes de combattre, non pas les maraudeurs, mais une chose qu'il appelait "locus". Je pense qu'il cherchait un maraudeur bien particulier. Paut-être celui qu'Averan appelle le Seul et Unique Maître, même si j'ai du mal à imaginer qu'un maraudeur puisse vivre aussi longtemps.
- Vous pensez que cette créature n'est pas de notre monde ?
- C'est possible. Je commence à m'interroger. Peut-être existe-t-il dans les limbes des maraudeurs plus rusés et plus puissants que les nôtres. Peut-être les maraudeurs d'ici ne sont-ils que leurs ombres, de la même façon que nous ne sommes que les ombres des Eclats de ce royaume.
- C'est une idée qui fait froid dans le dos, lâcha Gaborn."

L'avis de Dazboness : Quatrième (et dernier ?) tome des aventures du Roi de la Terre Gaborn face aux seigneurs des runes et surtout contre les maraudeurs déterminés à dévaster le monde et purger sa surface de toute trace des hommes.

L'auteur nous tient en haleine jusqu'à la dernière page concernant le sort de tous ses héros (principaux ou secondaires) disséminés aux quatre vents afin de contrer les différentes menaces et rechercher toute l'aide possible. Mais malgré tout son talent, il ne peut répondre à toutes nos questions, conclure chaque aventure, chaque tragédie, car le monde qu'il a développé pour ses lecteurs, et les intrigues et jeux de pouvoir de ce monde sont trop denses, complexes pour trouver fin en quatre livres.

Ainsi donc, ce volume semble conclure les aventures de Gaborn, mais de nombreuses pistes, allusions, défections, trahisons, tragédies sont ressorties de ce volume avec un goût d'inachevé non essentiel mais procurant à l'auteur la possibilité de revenir sur son oeuvre pour une suite d'aventures dans le même monde avec peut-être certains des personnages que nous connaissons, et donc laisser l'espoir aux lecteurs d'apprécier encore la prose de l'auteur mêlée au monde qu'il a déjà tant étoffé pour nous.

Auteur : David Farland
Editeur : Pocket
Prix : 9,50 euros
Nombre de pages : 655

Sommaire des livres critiqués