L’amant éternel
La confrérie de la dague noire – Tome 2

l_amant__ternelRésumé : Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d'entre eux, car il est victime d'une terrible malédiction : son démon peut s'éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l'entourent. Pourtant, lorsqu'il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.
Quant à Mary, atteinte d'un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n'est à ses yeux qu'une douce illusion. Tout va changer lorsqu'elle rencontrera les guerriers de la Confrérie... et surtout Rhage.


Extrait : "Rhage plaqua sa main sur le bois, l'empêchant d'entrer.
- Dis, V., ça t'arrive de rêver de moi ? de voir mon futur ?
Viszs tourna la tête. Dans la lueur néon d'une publicité pour Coors, son oeil gauche, celui qui était entouré de tatouages, devint complètement noir. La pupille s'élargit jusqu'à absorber l'iris et le blanc de l'oeil et ne laissa qu'un trou noir.
C'était comme contempler l'infini. Ou peut être l'Estompe, au moment de mourir.
- Tu tiens vraiment à le savoir ? demanda V.
Rhage retira sa main de la porte et la laissa retomber le long de son corps.
- Une seule chose m'importe : savoir si je vais vivre assez longtemps pour échapper à ma malédiction. Trouver une oasis de paix, si tu vois ce que je veux dire.
La porte s'ouvrit en grand et un homme ivre sortit en titubant comme un camion qui aurait brisé son essieu. Le type se dirigea vers les buissons, vomit, puis s'écroula, face contre terre.
La mort, voilà un moyen sûr de trouver la paix, se dit Rhage. Et tout le monde mourait. Même les vampires. Un jour ou l'autre.
Il ne croisa pas le regard de son frère.
- Oublie, V. Je ne veux pas savoir.
Il avait été déjà frappé d'un sort une fois et il avait encore quatre-vingt-onze ans à tirer avant de retrouver sa liberté. quatre-vingt-onze ans, huit mois, et quatre jours avant la fin de son châtiment, avant que le monstre quitte son corps. Pourquoi vouloir se porter volontaire pour un coup dur cosmique : savoir qu'il ne vivrait pas suffisamment longtemps pour être libéré du maudit sort ?
- Rhage.
- Quoi ?
- Je vais te dire une chose : ta destinée est en route. Et elle arrive bientôt."


L'avis de Dazboness : Après avoir découvert le monde des vampires et la confrérie de la dague noire, nous commençons toutefois à peine à cerner qui sont exactement ces êtres semble-t-il maudits qui ont juré de défendre les leurs contre les terribles tueurs de la société des éradiqueurs.

Parmis les malédictions qui enchainent les guerriers de la confrérie, celle de Rhage est probablement la plus extraordinaire, puisqu'il partage son existence avec un bête, un monstrueux dragon qui prend la place du guerrier lorsque celui-ci est submergé par ses sentiments. Une bombe à retardement au milieu des combats, qui pourrait bien un jour blesser un de ses amis.

C'est pourquoi la gravure de mode qu'est Rhage Hollywood ne laisse personne prendre trop d'importance dans son coeur, afin de toujours rester maître de lui-même et de ses émotions, pour ne laisser la bête émerger qu'au plus fort des combats.

L'auteur continue donc de nous faire découvrir les vampires et leur célèbre confrérie de la dague noire. Car chacun d'entre eux est une mine de problèmes et en apprndre plus sur l'un, c'est éfleurer le secret des autres. En suivant les péripéties sentimentales du plus séducteur de la bande, celui que l'on croit toujours joyeux, et en découvrant à quel point sa vie est difficile, on en apprend encore plus sur cette confrérie, dangereuse pour tous mais unie dans le devoir de défendre les leurs et les êtres aimés.

L'intrigue principale n'est pas en reste puisque le combat contre les éradiqueurs redouble d'intensité avec les disparitions de vampires, torturés par les éradiqueurs.

La guerre entre êtres de la nuit et hommes sans âme reste plus que toujours d'actualité. Et les membres de la confrérie sont soumis à la pression par ces tueurs sans merci. L'auteur mêle habilement cette trame principale, qui va faire toute la série, avec les turpitudes personnelles des protagonistes vampires, mais également de figures de proue des éradiqueurs. La lutte est loin d'être terminée.

Auteur : J.R. Ward

Editeur : Milady

Prix : 8 €

Pages : 549
Volume précédent : L'amant ténébreux
Volume suivant : L'amant furieux

Sommaire des livres critiqués