Numéro Quatre

num_ro_quatreGenre : Science-fiction , action
Durée : 1h49min
Réalisateur : D.J. Caruso

Livre paru en : février 2011  

Synopsis : Trois sont déjà morts. Qui sera le quatrième ?
Un adolescent extraordinaire, John Smith, fuit devant des ennemis prêts à tout pour le détruire. Changeant perpétuellement d’identité, ne restant jamais longtemps dans la même ville, il est accompagné par Henri, qui veille sur lui. Partout où il va, John est le nouveau venu, celui qui n’a aucun passé. Dans la petite ville de l’Ohio où il s’est installé, il va vivre des événements inattendus qui vont changer sa vie. De son premier amour à la découverte de ses incroyables aptitudes, il va aussi se lier à des personnes qui partagent son fascinant destin…

(source Allocine.fr)

Casting

John Smith (Numéro Quatre) / Alex Pettyfer
Henri / Timothy Olyphant
Sarah / Dianna Agron
Numéro Six / Teresa Palmer
Sam / Callan McAuliffe
Mark / Jake Abel
Commandant Mogadorian / Kevin Durand 

L'avis de Dazboness : Comment définir ce film exactement ? Un pastiche de Twillight à destination d'un public plus masculin ? Peut être. Car en effet ce film présente des similitudes : la classique arrivée au lycée dans une nouvelle ville de quelqu'un qui ne se sent pas à sa place et qui commence par en pîncer pour l'élément sexy mais particulier du bahut...

Sauf que là pas de vampire, mais des extra-terrestres aux pouvoirs aussi incroyables que flous. Car au final les pouvoirs de Numéro Quatre sont tout sauf clairement expliqués. Bien entendu ils sont impressionants : il a deux lampes torches à la place des mains, il est doué de télékinésie, et il peut régénérer le "lumel" (?) de ses congénères...

Celà mis à part l'histoire reprend des classiques de récit avec énergie et sensibilité. Tout le monde trouve son compte dans ce film qui offre romance, désespoir, solitude, amitiés étranges et action (oui là ça se démarque pas mal de Twillight car on fait exploser pas mal d'engins). Une épopée classique certes mais au traitement résolument moderne. Le film donne envie de lire le roman et met en apétit pour la suite.

Bande-anonce