L'Hérésie d’Horus, tome 16 : L'Âge des Ténèbres

l'âge des ténèbresRésumé : Après sa trahison sur Istvaan, Horus entame sa campagne contre l'Empereur dans une guerre galactique dont l'enjeu n'est autre que Terra.

Mais la route qui mène à cette ultime confrontation entre père et fils est longue, sept années de secrets et de silences, de complots et de stratagèmes qui auront des conséquences d'un bout à l'autre de la galaxie.

La vérité sur l'histoire oubliée des plus sombres années de l'Hérésie est sur le point d'être dévoilée, et avec elle des révélations qui secoueront l'Imperium jusque dans ses fondations.

L'Âge des Ténèbres ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de l'Hérésie d'Horus, avec des nouvelles écrites par les meilleurs auteurs de Black Library, dont Dan Abnett, Graham McNeill, James Swallow et Aaron Dembski-Bowden. 

Extrait : Pas d'extait car la politique éditoriale de Black Library France ne me permet pas de le faire sans encourir de poursuites. 

L'avis de Dazboness : 
Une critique par nouvelle

  1. Les Règles du Combat (Graham McNeill) : Cette nouvelle nous fait prendre plase auprès de Remus Ventanus de la 4e Compagnie des Ultramarines. Remus et ses hommes parcourent de nombreux champs de bataille, combattant nombre de leurs anciens frères, ralliés à la cause d'Horus. Mais bien plus dérangeant, ils combattent également contre certains de leurs frères loyalistes. Quelle peut bien être la raison de ces combats contre-nature menés par les enfant de Roboute Guiliman, selon ses consignes. Combats menés selon les règles de combat édictées par leur Père et Maître...
  2. Le Fruit du Mensonge (James Swallow) : Dans cette nouvelle, James Swallow met l'accent sur les agents humains au service d'Horus, leurs manipulations, mais aussi sur la versatilité des humains de l'Imperium. Au-delà des grands conflits armés auxquels participent les Astratès et leus auxilaires, les mondes de l'humanité font également face au doute et à la peur. Dans un climat où nul ne peut affirmer détenir la vérité, il suffit d'une mauvaise nouvelle pour que les planètes se dressent les unes contre les autres, isolées et oubliées de ceux qui mènent lé rébellion ou luttent contre elle.
  3. Les Fils Oubliés (Nick Kyme) : Nick Kyme nous offre un aspect inédit des Space Marine, la diplomatie. Car dans cette guerre fratricide, la neutralité ou l'allégeance de certains mondes aux traditions guerrières respectées peut fairela différence. Aisni donc, deux Astartès ne pouvant plus prendre part aux combats, mais à l'esprit alerte et dont la volonté ne s'est pas émoussée arrivent sur l'uin de ces mondes qui va mettre en concurrence leur discours et celui des envoyés du Maître de Guerre. L'Ultramarine et le Salamander, eux qui ne vivent que pour le combat, ne sont pas au bout de leurs surprises dans cette mission. 
  4. Le Dernier Commémorateur (John French) : L'histoire du dernier commémorateur nous donne l'occasion de rencontrer celui quia été à l'initiative de leur existence et de leur présence au sein des flottes de la Grande Croisade, mais nous offre aussi de conaître le sort affreux destiné à ses collègues. Aux premières loges, il raconte les changements chez Horus et la Croisade et instille le doute quant aux idéaux impériaux et leur origine. Un combat de l'âme et de l'esprit, probablement le plus éprouvant de ce recueil.
  5. Renaissance (Chris Wraight) : Cette nouvelle nous offre la possibilité de suivre les pérégrinations d'une troupe de Thousand Sons, ayant suivis les ordres de Magnus de fuir Prospero, leur planète, et qui inquiets pour leurs frères sont revenus chez eux. Ne trouvant que désolation et ruine, ils se voient tout de même victimes de poursuivants acharnés et sans pitié. Entre peur et colère, désespoir et esprit de revanche, quelques Astartès déchus tentent de survivre sur leur monde, devenu un piège mortel, sans savoir ce que les leurs sont devenus.
  6. Le Visage de la Trahison (Gav Thorpe) : Gav Thorpe nous livre une nouvelle à deux visages : tout d'abord celle des hommes d'Angron, à la recherche de Vulkan et de ses hommes pour les exterminer suite à la bataille d'Istvaan V, de l'autre celle d'une flotille de vaisseaux Salamanders venus au secours de leur Primarque suite à des rêves prémonitoires. S'ensuit une course contre la montre pour évacuer les Salamanders encore en vie et leurs alliés. Mais la trahison est partout et nul n'est à l'abri tandis que se déroule cette partie de cache-cache spatiale.
  7. L'Autre Horus (Dan Abnett) : Une histoire centrée sur un personage sque nous n'avions plus vu depuis le troisième roman de la saga : le Sons of Horus surnommé par les siens "L'Autre Horus", fidèle parmi les fidèles, membre du Mournival. Horus Aximand. La dissension qui déchire la galaxie étreint même les coeurs les plus endurcis des plus brillants officiers Astartès. Aximand ayant du combattre plusieurs de ses plus estimés et appréciés frères, le doute et la folie menacent son esprit. Mais la guerre va lui permettre de mettre fin aux doutes d'une façon ou d'une autre et de surmonter son sentiment de malaise vis à vis de certains de ses frères.
  8. Coeur de Fer (Rob Sanders) : Une nouvelle extrêmement originale, montrant que dans une telle lutte, Horus et ses alliés ont tenté de ramener à eux toutes les troupes disponibles de leurs chapitres. Mais lorsque certaines de ces compagnies sont toujours fidèles aux idéaux del'Imperium et loyales à l'Empereur, s'en suivent des batailles de plus petite échelle certes mais tout aussi importantes. Les Iron Warior de Damantyne la Petite vont en faire la démonstration et faire payer le prix fort à leurs anciens frères.
  9. Des Armes Brutales (Aaron Dembski-Bowden) : Cette dernière nouvelle du recueil a pour personages principaux les Dark Angels et le Lion, aux prises avec les Night Lords qu'ils poursuivent à travers les mondes extérieurs de l'Imperium. Le Lion veut à tout prix affronter son frère Corax et le ramener à la raison ou mettre fin à sa trahison. Une fois encore, les Dark Angels sont l'objet d'un conflit intérieur que nous avons hâte de voir mené à son terme. Après une recherche vaine et un duel à la fois titanesque et enfantin entre les deux frères primarques, on se dit vivement la guerre ouverte entre membre du chapitre des Dark Angels.

Editeur : Black Library
Prix : 11.50€
Nombre de pages : 441

Sommaire des livres critiqués