Les héritiers du mal

les héritiers du malRésumé : L'inspecteur archie Sheridan est encore convalescent lorsque des restes humains sont retrouvés au nord de Portland. Sur la scène de crime, les enquêteurs identifient une signature reconnaissable entre mille : des coeurs gravés...
Aucun doute, il s'agit de Gretchen Lowell, la tueuse aux 200 victimes. Archie avait pourtant conclu un marché avec elle : il ne mettrait pas fin à ses jours si elle arrêtait de tuer. Tout porte à croire qu'une fois encore, elle n'a pas tenu parole. Mais à mesure que l'enquête avance, Archie est de plus en plus convaincu qu'il est en présence d'un copycat. Il pourrait s'agir d'un admirateur de Gretchen, véritable star depuis son évasion de prison. La criminelle a-t-elle repris du service ou le battage médiatique autour de son personnage a-t-i donné naissance à un nouveau monstre ?

Extrait : "Amy se retourna et vit sa fille dans la cabine, porte grande ouverte, blême, le regard vide, les poings serrés. Les toilettes débordaient, l'eau passait par-dessus le bord de la cuvette et formait une flaque qui avançait, comme mue par un courant. Quelque chose tourbillonnait au milieu, une chose veinée de rouge, quasiment semblable à du sang menstruel. Amy se demanda une seconde si Dakota ne venait pas d'avoir ses règles.
L'eau sanguinolente dégoulinait le long de la cuvette blanche, se répandait sur le sol, s'insinuait sous les tennis de la gamine et s'approchait de l'endroit où se tenait une Amy pétrifiée.
Il y avait quelque chose dans les toilettes, quelque chose qui était remonté à la surface de l'eau pour s'arrêter au bord de la cuvette. Un morceau de chair, de chair crue, comme si un détraqué avait dépouillé un rat avant de le noyer. Il resta un moment coincé là, puis tomba sur le sol avec un bruit mat, glissa sur la flaque, effleura le pied de Dakota et disparut dans la cabine voisine.
La gamine hurla et se précipita dans les bras de sa mère sans même se retourner lorsque son iPod lui échappa des mains et alla s'écraser au pied de la cuvette en soulevant une gerbe d'eau.
Amy se força à ravaler le flot de salive qui montait dans sa gorge et réprima un haut-le-coeur. Ce n'était pas un rat."

L'avis de Dazboness : Pour ce troisième roman consacré à la sexy et dérangée tueuse en série, nous allons suivre l'inspecteur Sheridan, soigné contre son addiction aux tranquilisants. La tueuse a-t-elle rompu leur accord et donné la mort à nouveau, ou bien un copieur très bien informé a-t-il décidé de suivre les traces de cette idole du public en continuant son oeuvre.

Sheridan et ses amis vont devoir affronter leurs démons intérieurs, la peur du sclapel de Gretchen et la folie du monde dans lequel ils vivent. Car pour découvrir la vérité, ils vont revenir sur l'un des plus sordides de ses crimes, retrouver le frère disparu de la victime, et tenter de comprendre qui sont ces fans de retchen Lowel, ces gens prêts à tout ou presque pour cette tueuse en série. Une femme en cavale dont la vie les passionne, les excite même, conséquence d'un battage médiatique sans fin sur sa personne.

Pour l'inspecteur, qui a survécu de justesse à cette criminelle, cette admiration populaire est encore plus curelle que les tortures physiques qu'elle lui a infligées. Une enquête noire, gore et difficile.

Auteur : Chelsea Cain
Editeur : Pocket
Prix : 7,20€
Nombre de pages : 371

Sommaire des livres critiqués