Instinct
Les Voies de l'ombre, tome 3 

instinctRésumé : Et s'il suffisait de vingt-cinq tueurs pour plonger la France dans le chaos ?
Une meute sans visage dressée par un pervers de génie pour frapper ses cibles avec une perfection terrifiante...
Et s'il suffisait d'un seul homme ?
Pour que nous nous mettions tous à douter ...
Après Prédation et Stigmate, un nouveau thriller de Nathalie Hug et Jérôme Camut, plus dérangeant encore. 

Extrait : "- Qu'arrive-t-il aux tricheurs ?
- Ils sont punis.
La voix de l'ombre est claire. Pourtant, son coeur bat à tout rompre. Et dans son regard se mêlent l'exaltation et la peur. Comme tous ses pairs, elle porte une admiration et une loyauté sans borne à celui qui les a sortis du néant.
- Ils sont punisn, en effet, répète le maître en se levant? Y a-t-il ici une personne quetu préfères aux autres?
L'ombre acquiesce d'un bref mouvement de tête.
- Bien, apprécie-t-il. Prends ce fusil, éloigne-toi et tue cette personne.
Elle marche alors sans broncher en direction du groupe. Puis elle fait volte-face et vise la maître. Dans la lunette, sa figure ronde et chevelue occupe tout l'espace. Et sur son visage, l'ombre voit planer un doute?
La déflagration rebondit un long moment sur les falaises toutes proches.
Le maître n'a pas cillé. La balle a effleuré son crâne de quelques millimètres, et une mèche de cheveux s'accroche sur la toile rugueuse de sa veste.
L'ombre a aussitôt retourné le fusil vers le groupe, cherché son préféré et tiré.
Son doigt n'a pas hésité quand elle a appuyé sur la gâchette.
Un petit trou est apparu au centre du front du plus grand. Son corps s'est écroulé sur l'herbe du terrain de lutte. Il n'y a même pass eu un vri.
Le maître se redresse et se lève. Un léger tremblement agace ses jambes. Alors il s'approche pour ne pas se laisser trahir par l'émoi qui le gagne et pose une main sur les cheveux de l'enfant.
- Tu apprends, susurre-t-il d'une voix enjôleuse. Quand bien même c'est au détriment de la vie d'un autre, tu apprends, et c'est tout ce qui compte."

L'avis de Dazboness : Brusque retournement de situation : Kurtz est prisonier. On ne sait ni où ni comment ni par qui, mais il est bel et bien prisonier. Dans le même temps, l'Europe est secouée par des attentats perpétrés par des hommes et des femmes aux compétences particulièrement exacerbées. La meute élevée par Kurtz a été lâchée sur notre monde et entend bien récupérer son maître.

Les auteurs prennent donc un nouvel angle d'attaque pour percer le mal qui peut habiter l'homme si son "instinct" est aiguisé en ce sens dès l'enfance. Ce roman offre en outre la réponse partielle à quelques questions restées sans réponse jusque là : les enfants disparus, l'utilité de la fortune de Kurtz, le besoin d'un lieutenant, comment il compte bouleverser le monde à l'aide de sa meute.

Nous assistons donc d'un côté à la quête de liberté de Kurtz, de l'autre à la quête du maître de la part de son premier limier. Mais aussi à une quête de sens de la part des auteurs et du lecteur à cette folie furieuse qu'un seul esprit malade a pu générer : les voies de l'ombre.

le style est toujours aussi maîtrisé et le propos toujours aussi effrayant par son absolue vérité : le mal peut se cacher en quiconque, et être réveillé par un "entrainement" approprié. On s'éloigne toutefois ici des expériences de Kurtz des deux premiers volumes, signifiant que ceux-ci étaient plus une parenthèse, une recherche empirique durant le temps où il préparait tout autre chose, avec beaucoup plus de moyens, de temps, et d'obtination. Ce qui peut parfois être déconcertant malgré tout.

Auteur : Jérôme Camut & Nathalie Hug
Editeur : Le Livre de Poche
Prix : 8€
Nombre de pages : 619

Sommaire des livres critiqués