La Foi & Le Feu

 

La foi & le feu

Résumé : Dans le futur cauchemardesque ddu 41e millénaire, les Soeurs de Bataille se dressent entre l'humanité et ses ennemis damnés. Qu'elles fassent partie des troupes d'élite des guerrières Séraphines ou des berserkers des Soeurs Repentia, elles sont le bras armé de l'Ecclesiarchie, délivrant la justice de l'Empereur aux ennemis de l'humanité. Lorsque Torri Vaun, un dangereux psyker hérétique, échappe à sa vigilance, Celestian Miriya tombe en disgrâce aux yeux de ses supérieurs. Suivant la trace de Vaun jusqu'à la planète Neva, Miriya et ses soeurs partent en chasse et commencent leur enquête avec l'aide de la soeur hospitalière Verity. Lorsqu'elles mettent à jour un complot qui menace de faire basculer l'Imperium dans le Chaos, leur foi est mise à l'épreuve comme jamais auparavant.

Extrait : La politique éditoriale de Black Library ne me permet pas de vous copier d'extrait de ce roman.

L'avis de Dazboness : Une histoire ayant pour thème les soeurs de bataille, une première dans les romans de Warhammer 40K où elles étaient surtout des personnages secondaires, voire même de simples mentions.

Mais cette fois, James Swallow en fait les principaux personnages d'une histoire pleine de trahisons, de meurtres, de foi et de vengeance. Une traque à travers la plus terriblement et horriblement pieuse des confins de la galaxie.

Nous avons le plaisir d'y voir décrits, d'une façon moins académique que les codex de jeu, les façons de combattre des plus pieuses et terribles combattantes de l'Humanité, au service de l'Empereur-Dieu. Leurs rites de bataille, leurs prières, mais aussi les doutes et les certitudes accompagnant ces combattantes de la foi.

Une histoire originale qui tourne essentiellement autour de la foi, ses interprétations, et les dérives et confrontations qui en découlent. Une histoire qui s'inscrit parfaitement dans la dimension torturée du 41e millénaire. En dire plus serait gâcher le plaisir de la lecture.

Auteur : James Swallow
Editeur : Black Library
Prix : 11€
Nombre de pages : 413

Sommaire des livres critiqués