Le Code Altman

le Code Altman

Résumé : Un mystérieux navire battant pavillon chinois quitte Shanghai, chargé de produits chimiques illégaux destinés à la fabrication d'armes de destruction massive.
Comment l'intercepter sans compromettre le fragile équilibre diplomatique entre la Chine et l'Amérique ?
Jon Smith, agent du très secret Réseau Bouclier, part à Taiwan dans l'espoir de découvrr ce qui se trame. Mais, en dépit des risques mortels qu'il n'hésite pas à prendre, son enquête piétine et le cargo poursuit sa route inexorablement...
Intrigue palpitante, action et suspense - Le Code Altman, quatrième volet de la série du "Réseau Bouclier" créée par Robert Ludlum, est un roman explosif de la première à la dernière page.

Extrait : "Enfin, le Président poussa un soupir. Il avait pris une décision. "Bien je vais demander à lamiral Brose d'ordonner à la marine de suivre et de surveiller le Dowager Empress. Nous appellerons ça une surveillance de routine en mer sans révéler quoi que ce soit de la situation réelle à quiconque, excepté Brose.
- Les Chinois vont s'apercevoir que nous filons leur navire.
- On temporisera. Le problème, c'est que je ne sais pas combien de temps nous allons pouvoir jouer la montre." Le Président alla à la porte et s'immobiblisa. Il se retourna, l'air sombre, les mâchoires contractées. "Il me faut des preuves, Fred. Et j'en ai besoin maintenant. Trouvez-moi ce manifeste.
- Vous l'aurez, Sam."
Ses larges épaules voûtées par l'inquiétude, le Président Castilla hocha la tête, ouvrit la porte, et s'en alla. Un des agents chargés de sa protection la referma.
A nouveau seul, Klein envisagea sa prochaine démarche en fronçant les sourcils. Il se décida au moment où il entendit la voiture présidentielle démarrer. Il se tourna vers la petite table derrière son fauteuil, sur laquelle étaient posés deux téléphones. L'un rouge : une liaison directe avec le Président. L'autre bleu. Egalement brouillée. Il décrocha l'appareil bleu et composa un numéro."

L'avis de DazbonessQuatrième tome de la série de livres sur le Réseau Bouclier, le Code Altman nous offre non pas une menace biologique et virale immédiate, mais la possibilité d'une véritable guerre ouverte entre deux géants, entre les USA déclinants et la puissance militaire chinoise. Ce désastre partirait d'un simple incident diplomatique du à un navire chinois.

La menace qu'un transporteur puisse détenir à son bord des produits toxiques qui seraient livrés à un pays en conflit ouvert avec les Etats-Unis, des terroristes. Une menace bien plus sournoise. La possibilité que quelque part un homme appuie sur le mauvais bouton au mauvais moment, ou ne prenne une décision qui aurait des conséquences de splus facheuses pour le monde entier.

Ce roman est des plus déroutants dans le sens où il décrit un aspect de la politique mondiale très méconnu. Que ce soit l'organisation politique chinoise, ses prisonniers politiques ou de guerre, ou encore les peuples aux volontés indépendantistes qui sont  dominés par les Han de Chine.

Bref un roman qui nous fait faire une brève et discrète incursion dans un pays qui reste empli de mystères pour la plupart des occidentaux. Et qui évoque un risque diplomatique qui a pu être frolé bien plus souvent que l'on en pourrait le croire.

Auteur : Robert Ludlum
Editeur : Le Livre de Poche
Prix : 7,50€
Nombre de pages637

Sommaire des livres critiqués