Le cimetière du diable

le cimetière du diable

Résumé : Vous n'avez pas lu Le Livre sans nom ?
Vous êtes donc encore de ce monde, et c'est tant mieux. Parce que vous allez pouvoir assister à un spectacle sans précédent, mettant en scène Judy Garland, James Brown, les Blues Brothers, Kurt Cobain, Elvis Presley, Janis Joplin, Freddie Mercury, Michael Jackson... et le Bourbon Kid.

Les héros du Livre sans nom se retrouvent en effet dans un hôtel perdu au milieu du désert pour assister à un concours de chant au nom prometteur : "Back From The Dead".

Imaginez un Dix petits nègres rock revu et corrigé par Quentin Tarantino... Vous y êtes ? C'est encore mieux

Extrait : "BIENVENUE AU CIMETIERE DU DIABLE

Dans son rétroviseur, Johnny aperçut les sept autres voitures de patrouille s'immobiliser derrière eux pour faire demi-tour. Bande de putain de peureux. Son heure de gloire était arrivée. Enfin, leur heure de gloire, à Neil et à lui. Ni l'un ni l'autre n'auraient dû se retrouver mêlés à une course-poursuite aussi sensible, mais, ce matin même, le nombre de policiers tués avait été si important qu'ils avaient été appelés à la rescousse. Les deeux hommes avaient une petite vingtaine d'années, et cela faisait à peine six mois qu'ils étaient sortis de l'Académie, leur diplôme en poche. Neil était le meilleur tireur de sa promotion, et il était promis à un bel avenir dans la police. De son côté, Johnny s'estimait chanceux de conduire la voiture où se trouvait le tireur d'élite. Il tenait là sa chance de se faire un nom. S'il y avait bien quekqu'un capable d'abattre le conducteur de la Firebird, pas de doute, c'était son pote Neil. Raison pour laquelle Johnny tenait tant à prolonger encore un peu la poursuite, même si cela allait à l'encontre des ordres du chef.
Ebloui par les rayons crus du soleil du désert, Johnny s'efforçait tant bien que mal de maintenir sa trajectoire en gagnant centimètre après centimètre sur la Firebird. Sur cette route recouverte de sable et de gravier, il lui fallait rivaliser de talent pour tenter d'intercepter le désaxé qui avait déjà envoyé sur le bas-côté au moins trois véhicules."

L'avis de DazbonessSi Le Livre sans nom nous présentait le Bourbon Kid, et que L'Oeil de la Lune nous décrivait à la fois son passé et la suite de ses aventures, Le cimetière du diable comble un trou dans son histoire, une aventure qui lui est arrivées entre les premières aventures du Bourbon Kid et les massacres de Santa Mondega qu'il a commis plus tard.

Une aventure hors de cycle normal de l'histoire et qui décrit le Bourbon Kid aux prises avec des manigances démoniaques qui ont lieu au sein d'un hôtel isolé lors d'un concours mythique de chanteurs imitant des vedettes décédées.

Si le Bourbon Kid désirait seulement prendre un peu de repos loin de la ville la plus maléfique du monde, il finira par être mêlée à une histoire qui va bien au-delà d'un concours de chant, mêlant âmes maudites, imitateurs s'entretuant, mort-vivants et tueurs à gages...

Bref une aventure qui promet en meurtres sanglants, chants mythiques et humour très particulier qui caractérise le Bourbon Kid.

Auteur : Anonyme
Editeur : Le Livre de Poche
Prix : 7,60€
Nombre de pages499

Sommaire des livres critiqués