Vengeance à froid

vengeance a froid

Résumé : Une partie de chasse tourne au règlement de comptes entre Aloysius Pendergast, grièvement blessé, et son beau-frère Judson Esterhazy. Ce dernier lui révèle que sa femme Hélène n'est pas morte douze ans plus tôt dans un accident de chasse. Passé la stupeur et le sentiment de trahison, l'inspecteur, qui recherchait encore les meurtriers de sa femme, n'a qu'une obsession : la retrouver et comprendre pourquoi elle lui a menti.

Des Highlands écossais à New York en passant par les bayous de Louisiane, Pendergast doit désormais percer le secret des Esterhazy, traqués par une redoutable organisation.

Extrait : "Pendergast ajusta son tir juste au-dessus de l'épaule du cerf et pesa sur la détente.
Au même instant, il sentit le canon de l'arme de son compagnon se poser sur sa nuque.
- Désolé, mon vieux, dit Esterhazy. Je vais te demander de poser ton arme très doucement. Pas de geste brusque.
Pendergast obtempéra.
- Relève-toi. Lentement.
esterhazy recula d'un pas sans cesser de le menacer de son fusil, puis il éclata d'un rire sec qui traversa lalande. Du coin de l'oeil, l'inspecteur vit le cerf sursauter et s'évanouir dans la brume.
- J'aurais préféré ne pas en arriver là, poursuivit Esterhazy. Je regrette que tu sois allé fourrer ton nez dans mes affaires, après toutes ces années.
Pendergast ne répondit rien.
- Tu dois te demander ce qui se passe.
- Pas vraiment, répliqua Pendergast d'une voix égale.
L'inconnu du projet Aves, celui dont Charles Slade a refusé de te livrer le nom, c'était moi.
Comme Pendergast ne réagissait pas, Esterhazy enchaîna : 
- A quoi bon t'expliquer ? Je regrette de devoir te tuer, sache que ça n'a rien de personnel.
Toujours pas de réaction.
- Fais tes prières, vieux frère.
Esterhazy épaula, visa et pressa la détente."

L'avis de Dazboness : Suite de la trilogie consacrée à la femme de Pendergast et aux insondables mystères qui entourent sa vie et sa mort. L'inspecteur Aloysius Pendergast plonge plus profondément encore dans ses souvenirs et dans sa méconnaissance de la femme qu'il a aimé et perdue.

Sa lutte à mort contre son beau-frère, la révélation de la survie de sa femme, et l'idée qu'elle a simulé sa mort pour échapper à une organisation redoutable, font de ce roman un incroyable roman de la série consacrée à l'inspecteur Pendergast. Car le redoutable inspecteur montre ici une véritable peur : pour lui, ses amis, sa femme pas si déffunte que ça. L'idée qu'elle ait du se faire passer pour morte à ses yeux plutôt que de lui expliquer la situation, une femme pourtant si forte, est le signe pour lui qu'il affronte très probablement les pires ennemis qu'il ait jamais rencontrés.

Un roman haletant, épisode central d'une trilogie aussi terrifique qu'intime, bien plus encore que la trilogie consacrée à la lutte entre Aloysius Pendergast et son frère.

Auteur : Douglas Preston & Lincoln Child
Editeur : J'ai Lu
Prix : 7,8€
Nombre de pages : 442

Sommaire des livres critiqués