Complots
Star Wars the Old Republic

swor - complots

Résumé : Dark Malgus sert un but, la guerre, et un maître, le Côté Obscur, pour lesquels il s'apprête à mettre à feu et à sang la Cité galactique. Il a détruit le Temple Jedi de Coruscant en leurs noms, dans une bataille historique au cours de laquelle le Maître Ven Zallow a été assassiné. Mais à l'heure des machinations politiques, l'Empereur n'a plus besoin de son champion et cherche à le faire disparaître...

Et il n'est pas le seul. Une jeune Jedi est prête à tout pour venger la mort de son Maître, elle s'appelle Aryn Leener et elle ne reculera devant aucun sacrifice, quitte à enfreindre toutes les règles.

Deux destinées, deux révoltes vont se croiser dans une galaxie devenue l'enjeu de sinistres complots...

Extrait : "Dark Malgus marchait sur le trottoir roulant, et le claquement régulier de ses bottes sur le sol était semblable au compte à rebours d'un chronomètre mesurant le temps de plus en plus limité qui restait à la République.
Speeders, motos et taxis aériens passaient en rugissant au-dessus de sa tête dans un défilé incessant, le système circulatoire motorisé alimentant le coeur de la République. Les bâtiments gigantesques, les ponts, les passerelles, les ascenseurs et les places recouvraient toute la surface de Coruscant sur plusieurs kilomètres de hauteur, et l'ensemble représentait les signes extérieurs d'une civilisation opulente, décadente, qui tentait de dissimuler son pourrissement sous un cocon de durabéton et de transpaciezr.
Mais Malgus décelait la décomposition sous le vernis, et il allait montrer à l'ennemi le prix de la faiblesse et de l'autosatisfaction.
Bientôt tout cela ne serait plus.
Il allait dévaster Coruscant. Il le savait depuis des décennies."

L'avis de Dazboness : Alors que des pourparlers de paix sont engagés entre l'Empire et la République, les Sith, sur ordre de l'Empereur, font subir à la République un terrible revers en s'attaquant à Coruscant, l'isolant du reste de la galaxie, et détruisant le Temple Jedi, symbole de la force des Jedi et de la République. La capitale galactique prise d'assaut par les forces Sith de l'Empire, en une attaque éclair rondement menée par un champion du Côté Obscur, Dark Malgus.

La guerre prenant un tour plus politique, les guerriers comme Malgus sont manipulés et laissés de côté par l'Empereur et ses bras droits. Mais d'un côté comme de l'autre, que ce soit chez les Jedi ou les Sith, cette attaque va tout changer, et ne pourra être réglée que sabre laser à la main, et non par le dialogue.

Entre une Jedi en quête de vengeance, et un Sith avide d'accomplir sa destinée dans la destruction, lequel va finalement mettre fin à ces complots ? A ces mascarades auxquelles se livrent l'Empereur, ses conseillers, ses diplomates contre les Jedi et la République trompés en grande difficulté dans cette guerre qu'ils pourraient bien perdre.

Une aventure mêlant habilement, haine, compassion et machination politiques.

Auteur : Paul S. Kemp
Editeur : Fleuve Noir
Prix : 9,10€
Nombre de pages : 374

Sommaire des livres critiqués