Le Livre des trépassés

livre_des_tr_pass_sRésumé : Qui est le mystérieux donateur qui permet au Museum d'histoire naturelle de New York d'ouvrir le tombeau de Senef ? Pourquoi cet intérêt soudain pour les sentences maléfiques du Livre des trépassés ? Une folie meurtrière gagne le personnel du musée, alors que l'inspecteur Pendergast, qui seul pourrait résoudre cette affaire, est en prison pour tentative de meurtre sur son frère, l'impitoyable et pervers Diogène. Rien ne l'arrêtera, pourtant : ni les grilles les mieux gardées, ni les manoeuvres de son frère, ni le souvenir cruel, lancinant, d'une chambre des horreurs...

Extrait : Les efforts de Diogène pour reprendre sa respiration meublaient le silence opressant qui s'était installé dans la bibliothèque. De son oeil opaque, il semblait regarder Constance sans vraiment la fixer.
Il finit par s'essuyer le front.
- Je dois m'en aller à présent. Non sans vous laisser quelque chose, en signe de reconnaissance de ce qui nous rapproche, de la souffrance qui nous unit. J'ose espérer que vous accepterez ce présent pour ce qu'il représente.
- Je ne veux rien de vous, répliqua Constance d'un ton dont la haine avait disparu, laissant place à une grande confusion de sentiments.
Il soutint son regard quelques instants encore, puis il se retourna lentement, très lentement, et se dirigea vers la porte de la bibliothèque.
- Au revoir, Constance, lui dit-il par-dessus son épaule. Prenez soin de vous. Je rretrouverai la sortie tout seul.

Incapable du moindre mouvement, Constance entendit ses pas décroître dans le lointain. Elle ne reprit ses esprits qu'avec le silence et se leva de son fauteuil.
Elle sursauta en sentant quelque chose dans la poche de sa robe. Quelque chose qui bougeait.
Un minuscule nez apparut soudain, un nez rose habillé de moustache qui frétillait sous des yeux tout noirs, entre deux oreilles rondes. Stupéfaite, elle glissa la main dans sa poshce et saisit la petite créature qui se réfugia dans sa paume où elle s'assit aussitôt, les pattes implorantes, les moustaches tremblantes, les yeux suppliants. Le coeur de Constance fondit à la vue de cette minuscule souris blanche apprivoisée et elle en eut les larmes aux yeux.

L'avis de Dazboness : Une évasion impossible pour l'inspecteur Pendergast, le crime le plus abominable qui soit préparé par son frère Diogène, la vérité sur le passé des deux frères Pendergast, des révélations sur Constance Greene, une tombe mystérieuse remise sur pied... le moins que l'on puisse dire, c'est que ce livre plein de promesses nous en donne pour notre argent.
Les chapitres se succèdent et les révélations avec... sans compter les dangers qui les accompagnent inévitablement. Les auteurs signent là l'enquête de l'inspecteur Pendergast la plus éprouvante pour les nerfs et le plus stimulante (et en même temps celle qui ressemble le moins à une enquête policière... paradoxal). Dans un style toujours impeccable, nous dévorons littéralement les chapitres à la recherche de la solution à une situation qui paraît inextricable : sauver Pendergast et arrêter son frère.
Pour nous tenir en haleine, toutes les astuces sont bonnes : de la prison réputée pour l'impossibilité de s'en évader à la mélédiction millénaire d'une tombe égyptienne, en passant par les histoires sentimentales de personnages secondaires, le retour sur le vol de pierres précieuses du précédent volume, et une bonne dose de sadisme de la part de Diogène envers ses victimes.
Un bien bon livre donc qui nous fait dire que la collaboration entre ces deux auteurs est plus que réussie et nous promet encore bien des aventures incroyables auprès du plus improbable des inspecteurs du FBI et son hétéroclite bande de compagnons d'infortune.

Auteur : Douglas Preston & Lincoln Child
Editeur : J'ai Lu
Prix : 8 euros
Nombre de pages : 572
Dans la série des enquêtes de l'inspecteur Pendergast : La chambre des curiosités, Les croassements de la nuit, Le violon du diable, Danse de mort

Sommaire des livres critiqués